Driss Bouissa est chorégraphe, formateur/chercheur en techniques psycho-corporelles. Son travail s’inscrit dans une démarche de développement personnel qui emprunte le chemin le plus efficace et le plus naturel, celui du corps. Une démarche méthodique, qui part des points communs à l’humanité, mais accorde toute sa place à l’individualité, la créativité et la singularité de chacun. L’objectif est d’amener l’être vers la sérénité intérieure, et l’harmonie corps-esprit.

 De formation de base musicale et théâtrale, Driss participa à quelques projets musicaux en tant que chanteur soliste et choriste, puis décida d’approfondir sa formation à l’École supérieure du spectacle (Paris), puis en danse contemporaine au Dance Loft (Suisse).

 

 

Les conditions de sa santé mettent une fin précoce à sa carrière de danseur soliste en 2007. Depuis, il travaille sur ses compositions de danse-théâtre, tout en explorant diverses techniques corporelles, et en s’intéressant à la psychologie. Le croisement son expérience pédagogique et de ses recherches le mènera vers le développement de sa propre méthode de danse « la danse libre introspective ». Une méthode qui se veut facile et accessible à tout le monde, mais riche par son apport en matière de connaissance et le développement de soi.

Driss est membre non actif du conseil international de danse (CID/UNESCO) depuis 2011. Il a été conférencier invité au 48 ème congrès international sur la recherche en danse d’Avignon. Il a été chorégraphe interviewé pour le livre « Our Dance Stories: Southern Mediterranean » édité par l’université d’Auckland. Il intervient ponctuellement comme formateur en danse dans des établissements privés et publics tel que le conservatoire de musique et de danse de Meknès, et l'Académie de danse de Rabat, comme formateur des formateurs à l’Institut français de Meknès et comme facilitateur de team-buildings et ateliers de créativité  pour entreprises multinationales.